0
General News Thu, 13 Jun 2019

Ambazonie: Fru Ndi en visite à la SONARA et au CDC ce jeudi

Ni John Fru Ndi, président national du parti d'opposition Front social-démocrate, SDF, commence une visite de travail dans la région du Sud-Ouest ce jeudi 13 juin 2019.

Selon les informations parvenues à notre rédaction, le leader charismatique de l'opposition sera à la Cameroon Development Corporation, CDC à Limbe, qui est sérieusement affecté par l'aggravation de la crise sociopolitique qui secoue les régions du nord-ouest et du sud-ouest du pays. Fru Ndi sera également présent à la National Refining Company, SONARA qui a vu quatre de ses 13 unités de production s'enflammer le 31 mai 2019.

« Le SDF veut évaluer la situation au CDC, ainsi que la SONARA », indique une source à notre rédaction. Le Chairman sera à la tête d'une délégation de haut niveau du SDF, précise notre source.

Avec une vingtaine de milliers de contrats de travail et une masse salariale mensuelle d'environ 2,5 milliards de FCFA, la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest fait payer un lourd tribut à la Société camerounaise de développement, CDC.

Franklin Ngoni Njie, directeur général, déclare à qui veut l'entendre que « la crise pèse sur la situation socio-économique des travailleurs car plusieurs établissements ne sont plus en activité, car les travailleurs, par peur et par menaces sur leur vie, ne vont plus au travail ».

Des travailleurs ont été mutilés dans les plantations, tandis que d'autres ont été agressés à leur domicile. Les plantations de caoutchouc, de bananes et de palmiers à huile n'ont pas été entretenues depuis. Les usines et les moulins ont également dû fermer à cause de l'effondrement de la production agricole, seule l'usine d'Idenau travaille à plus de 50 pour cent.

Le pays a perdu des centaines de milliards de FCFA lorsque certaines unités de production de la SONARA ont pris feu le 31 mai. Mardi, le Premier ministre, chef du gouvernement, a décrété une commission d'enquête sur l'incendie. C'est le tableau qui sera présenté à Fru Ndi et à sa délégation. On ne sait pas s'il visitera les plantations PAMOL à Lobe, dans la subdivision Ekondo Titi de la division de Ndian.

PAMOL Plantations Plc, qui est une autre grande entreprise agro-industrielle dans cette partie du pays, se trouve également à la croisée des chemins. Comme le CDC, ses opérations ont été clouées au sol, et ses employés ont subi le même sort. Ce qui est évident, c'est que c'est la population de cette partie du pays qui porte le poids de cette "guerre insensée". Ce n'est que maintenant qu'elle a du mal à se redresser, mais les pertes financières sont énormes.

Source: camerounweb.com