General News of Mon, 11 Feb 20192

'Démission de Chris Anu': réunion virtuelle sous tension entre Ayuk et 'ses ministres'

La nouvelle de la démission du secrétaire général Chris Anu du gouvernement intérimaire du Sud-Cameroun pourrait avoir frappé les ambazoniens comme une boule de plomb. De nombreux pourparlers ont eu lieu sous la table depuis que le populaire secrétaire aux communications a rendu publique sa décision. Partout, les langues se bousculent pour tenter de rassembler les différentes versions des événements qui ont conduit à ce résultat regrettable.

Un membre agréé du Conseil d'autodéfense d'Ambazonia (ASC) qui a participé à la réunion présidée par Son Excellence le Président Sisiku Ayuk Tabe a présenté au Groupe de presse du Cameroun les informations suivantes sur ce qui s'est réellement passé lors de cette réunion cruciale:

A LIRE AUSSI Crise au sein de l'Ambazonie: Chris Anu parle enfin !

1) Une réunion conjointe du gouvernement intérimaire (IG), des représentants du Conseil de la restauration (CR), des représentants des coordonnateurs de comté (CC) et du Conseil de défense autonome d'Ambazonia (ASC) s'est tenue le 8 février 2019 entre 15 h et 19 h : 20 heures, heure du Pacifique. SE Sisiku Ayuk Tabe Julius a lui-même présidé cette réunion.

La réunion se passait bien jusqu'à ce que la question des conférences prévues soit soulevée. Le dirigeant ambazonien a demandé pourquoi et comment la conférence du Dr Fontem Neba avait été approuvée par l’IG, mais l’autre conférence ne l’avait pas été. Et pourquoi IG a-t-il reporté la réunion physique prévue, y compris IG, Conseil de la restauration?

ADVERTISEMENT

A LIRE AUSSI Dossier Edgar Mebe Ngo'o et Cie: tout est bouclé sur la table de Paul Biya

 

Les réponses des membres de l’IG étaient aussi différentes que le jour et la nuit. Évidemment il y avait un IG divisé! SE Sisiku Ayuk Tabe a ensuite décidé que nous devions voter. C’est à ce moment-là que le secrétaire Chris Anu est devenu balistique. Il a dit que seul l'IG peut voter sur la question. Sisiku Ayuk Tabe lui a rappelé qu'une décision prise dans une maison commune réunissant toutes les branches du gouvernement annule toute décision prise par le gouvernement provisoire.

Le secrétaire, Chris Anu, a sans cesse interrompu le président Sisiku Ayuk Tabe. Enfin, il a fait cette déclaration regrettable: «Vous (Ayuk Tabe) ne conduirez pas de prison». Chris Anu a ensuite observé que la longue période d'incarcération avait rendu les dirigeants emprisonnés du Sud-Cameroun mentalement incapables de prendre des décisions significatives pour la lutte. C'était ça. Puis il sortit de la réunion.

Cameroun Concord News Group a appris que le secrétaire américain, Chris Anu, publiera une déclaration publique sur sa décision de se retirer du gouvernement intérimaire. Toutes les tentatives faites pour obtenir l’ancien secrétaire aux communications d’Ambazonia de nous parler ont été vaines.

Comments (2)

Today's News