Sports News of Sat, 9 Feb 20190

Championnat: Unisport du Haut-Nkam inquiète

Pour sa première sortie sur le banc d'Unisport du Haut-Nkam, Agbo Hans n'aura pas la tâche facile. Car, le flambeau de l'Ouest effectue le déplacement périlleux de Bamenda pour affronter Yong sport academy, une citadelle presque imprenable à domicile. Cette rencontre sera le baromètre d'appréciation des sang et or dont le recrutement a été entravé par des problèmes financiers. Inquiétant.

YOSA-Unisport sera l'un des chocs de la deuxième journée de la ligue 1 camerounaise prévue ce week-end. Exempt lors du premier épisode, le flambeau de l'Ouest effectue sa première sortie sous la houlette de son nouvel entraîneur Agbo Hans. Après leur déplacement victorieux à Yaoundé dimanche dernier sur la pelouse d'Eding sport (1-0), les académiciens de Bamenda viseront un deuxième succès pour rester en phase avec leurs ambitions.

LIRE AUSSI: CAN 2021: Mouelle Nkombi satisfait de l’avancée des travaux à Bafoussam

Unisport devra donc doit jouer gros pour faire le résultat. Il est très difficile de faire un pronsoctic en faveur du club fanion du Haut-Nkam car, la plupart des clubs qui voyagent en ces terres reviennent rarement avec les résultats espérés. Les hommes d'Agbo Hans doivent non seulement être au point physiquement et techniquement, mais ils devraient également avoir un mental d'acier pour être à la hauteur de la situation de "Lockdown" qui prévaut dans la ville chef-lieu du Nord-Ouest actuellement.

ADVERTISEMENT

Sportivement, que vaut cette équipe d'Unisport dont l'opération de recrutement n'a pas été rondement menée à cause des problèmes conjoncturels ? C'est l'autre interrogation. Elle est préoccupante et ce d'autant que le club n'a enrôlé aucun joueur d'envergure. Les nouveaux dirgeants financièrement peu lotis ont même du mal à garder l'effectif de la précédente saison qui déjà n'était pas bon comme le témoignent ses performances qui encanaillé l'équipe dans les profondeurs du classement.

LIRE AUSSI: Qatar: Eto’o marque et offre la victoire à son club

Mais à qui le dira-ton encore, le club relégué sur le terrai, a été maintenu en première division par un concours de circonstances ( retrogradation de Bamboutos FC). L'heure est donc indiqué pour la cohésion d'ensemble et la mobilisation générale des haut-nkamois derrière leur équipe sinon elle subira le même sort que l'année dernière.

Par Franck Berlio

Comments (0)

Today's Sports News