0
Players Abroad Tue, 13 Aug 2019

Championnats européens: début encourageant des Camerounais

Oyongo Bitolo But Splendide.png Les joueurs camerounais de Ligue 1 et Premier League ont connu des sorts divers

Les joueurs camerounais de Ligue 1 et Premier League ont connu des sorts divers en ouverture de saison en France et Angleterre. Harold Moukoudi avec Saint-Etienne et Jean Charles Castelletto à Brest, ont bien découvert l’élite du football français.

Harold Moukoudi, très peu connu du public sportif camerounais, est annoncé comme l’une des plus grosses attractions de Ligue 1 cette saison. En fin de contrat en juin 2019, le colosse défenseur Franco-camerounais de 22 ans s’est engagé le 29 mars 2019 en faveur de l’As Saint-Etienne. Il a fait ses premiers pas sous la tunique stéphanoise samedi dernier, dès la première journée de la saison 2019-2020 face à Dijon. Le transfuge du Havre est alors titularisé en défense centrale aux côtés de son capitaine Loic Perrin. Fort dans les duels, il participe activement à la victoire des Verts qui s’imposent sur le score de deux buts à un.

Par ailleurs, le Stade brestois de l’international camerounais Jean-Charles Castelletto, qui retrouvait la Ligue 1 six ans après l’avoir quittée, n’a pas pu faire mieux qu’un match nul face à Toulouse samedi soir (1-1). Les Brestois ont mené au score pendant une majeure partie de la rencontre avant d’être rejoints dans les tous derniers instants. Une fin de match qui laissera des regrets mais les Bretons ont montré un visage séduisant pour leur retour dans l’élite. Titularisé en charnière centrale, Jean-Charles Castelletto a fait un match correct.

A Nice, Adrien Tameze et Ignatius Ganago étaient titulaires dès l’entame du match devant Amiens. Le milieu niçois a fait une entame intéressante, mais au fil du match il a eu de plus en plus de mal à tenir le rythme. Il ne dégage pas le ballon suffisamment vite sur le but d’Akolo. Quant à l’attaquant, il s’est toujours montré disponible sur le côté droit. Mais, il n’a pas été en réussite. Il faut dire qu’il n’a pas systématiquement fait les bons choix. Trop individualiste, il s’est pourtant créé plusieurs opportunités nettes.

Ambroise Oyogo Bitolo, remplaçant

Lors de cette première journée de Ligue 1, Rennes de James Léa Siliki a mis fin à la malédiction du premier match de la saison et remporte trois points précieux à Montpellier (1-0). Vers la fin de la partie, le milieu relayeur James Léa Siliki, auteur d’un bon match, a cédé sa place au défenseur Franco-Camerounais Gerzino Nyamsi. Toujours côté rennais, le sénégalais Mbaye Niang a été remplacé par Jordan Siebatcheu, à la 72ème minute.

C’est du banc des remplaçant de Montpellier qu’Ambroise Oyogo Biloto a assisté à cette défaite.

Angers de Stéphane Bahoken a également bien lancé sa saison en Ligue 1 avec cette victoire sur le score de 3-1 face à Bordeaux. Remplaçant à l’entame du match, l’international camerounais n’a pas participé à cette victoire. Côté bordelais, le Franco-camerounais Aurélien Tchouameni a été peu performant au milieu de terrain. On ne peut reprocher à ce jeune de 18 ans d’avoir fait beaucoup d’erreurs. Il n’a tout simplement pas été en mesure de s’imposer au milieu de terrain.

Tristan Dingomé, très remuant

Au stade du vélodrome, Reims s’est imposé d’entrée face à Marseille, (2-0). La faute en partie au néo international camerounais Tristan Dingomé. Très remuant, c’est lui qui a initié les premières actions de son équipe (2e, 13e). Très disponible entre les lignes, l’attaquant a été un véritable poison pour les défenseurs adverses.

La précision de ses passes et son rôle important ont mis l’OM sous pression. Il délivre une merveille de passe à Dia sur l’ouverture du score de son équipe. Un peu émoussé, il est remplacé par Mbuku, à la 72ème minute. Présélectionné par Clarence Seedorf à la veille de la Can 2019, il loupa le rendez-vous égyptien à cause d’une blessure contractée lors du stage des Lions indomptables en Espagne.

En match de clôture de cette première journée de Ligue 1, le PSG, sans Eric- Maxim Choupo Moting, remplaçant, s’est imposé aisément sur le score de 3-0 contre Nîmes. Le club, champion de France en titre, cherche un point de chute pour son international camerounais, qui s’est montré très moyen la saison dernière.

En Premier Ligue, en ouverture de saison, Liverpool a dominé le promu de Norwich City (4-1), Joel Matip s’est échauffé durant une bonne partie de la deuxième mi-temps sans fouler la pelouse. C’est à travers le petit écran que Gaétan Bong a assisté à la victoire de son club Brighton sur Watford – Brighton (3-0). Enfin, c’est en toute fin de match que Georges Kevin Nkoudou a fait son entrée, afin de participer à la victoire de Tottenham sur les promus d’Aston Villa (3-1).

Source: journalducameroun.com