0
Sports News Wed, 20 Nov 2019

Lomé Fight Night acte 6 : 02 Camerounais à l’assaut d’un titre

Lomé Fight Night est à sa 6ème édition cette année. Esoe Franklin et Ongono Nkoulou sont à Lomé la capitale togolaise pour défendre les couleurs du Cameroun.

PITBULL gym de Lomé organise pour la sixième fois son gala de MMA ce samedi 23 novembre à l’hôtel ONOMO. Sept combats sont au programme, dont le Main Event opposera le togolais Christ Franck au Nigérian Jude Chibuzo Ezugwu. Avant cela, il y aura eu plusieurs combats dont les combattants viennent de plusieurs pays.

« On veut que Lomé soit la plaque tournante pour le combat tant le MMA ou la boxe thaï. Pour le 23 novembre on a la 6e édition de ‘Lomé Fight Night’ qui va toujours se dérouler à l’hôtel Onomo. Cette fois-ci on a invité huit pays. Le Brésil, le Canada, la Cote d’Ivoire, le Ghana, le Nigéria, le Cameroun, l’Allemagne et évidemment le Togo seront représentés », a confié le promoteur de l’évènement, Henry Jallah.

Cette 6ème édition de Lomé Fight Night sera qualification pour le championnat du monde de boxe thaï qui se déroulera en Thaïlande. « La nouveauté pour cette édition est qu’il y aura beaucoup de combattants pour la qualification pour le championnat du monde de boxe thaï. On a plein de boxeur togolais qui combat dans la catégorie professionnelle qui vont postuler pour une place au championnat du monde », a confirmé Henry Jallah.

Le propriétaire de PITBULL gym de Lomé et promoteur de Lomé Fight Night n’a pas manqué de dresser le bilan des 5 précédentes éditions. « Ce n’était pas facile mais le peuple togolais commence à s’intéresser de plus en plus. Les gens commencent à découvrir de plus en plus l’importance de ces sports de combat. »

Source: actucameroun.com