0
Africa News Thu, 13 Feb 2020

Guinée : l’UE n’y livrera peut-être plus de matériels de répression

Les tueries des manifestants en Guinée est l’un des points à l’ordre du jour de la session plénière du parlement européen de ce jeudi 13 février 2020.

Dans cette proposition de résolution introduite par des députés du groupe politique Verts/Alliance libre européenne, il est demandé aux autorités guinéennes, «la tenue d’une enquête immédiate, indépendante et impartiale sur toutes les allégations de recours excessif à la force contre des manifestants, ainsi que sur les mauvais traitements et de surpopulation dans les prisons; insiste pour que les conclusions de cette enquête soient rendues publiques et les responsables soient déférés en justice devant un tribunal indépendant et impartial».

Par ailleurs, cette résolution recommande «instamment à l’UE et à ses États Membres de suspendre tout financement et de fourniture de matériel de sécurité et de répression aux forces de sécurité de Guinée Conakry».

Les résolutions adoptées par le Parlement européen sont présentées sous forme des recommandations à l’Union européenne à qui revient de prendre des mesures contraignantes.

La dernière résolution du Parlement européen sur la Guinée remonte en 2009 sous la junte militaire conduite par Dadis Camara.

Source: guinee360.com